nl

Préparatifs

de la balade

___
Point de départ
Parking le long de la N89
Informations
  • Départ : Parking le long de la N89, premier chemin en dur à gauche après la ferme de la Lue, à 6 km de la E25 (sortie 50).  Suivre la croix verte.
  • Bottes ou bonnes chaussures de marche
  • Chiens en laisse.
  • Accessibilité : Terrain accidenté, caillebottis

Une vallée Ardennaise

  • Temps 2h
  • Difficulté **
  • Distance 4,7km
  • carte de Belgique

carte de Belgique

En partenaria avec :

Une vallée ardennaise

Se promener le long de la Bellemeuse, c’est partir à la découverte de l’Ardenne orientale. Elle traverse les villages de Wibrin, Bérisménil, Mormont et Nadrin. Ce ruisseau capricieux prend sa source dans les tourbières du Plateau des Tailles, à environ 600m d’altitude.  Sa vallée profonde, en forme de U, est le repère d’une riche biodiversité.

castor, eau, plantes

Photographes : Jos Roeffaers

A la rescousse

Dans les années 70, en Ardenne, la mode était aux épicéas. Le ruisseau n’y a pas échappé : des sapins ont été plantés tout au long de son cours. Dans les années qui ont suivi, la Bellemeuse a perdu de sa richesse naturelle, suite aux dégâts engendrés par les exploitations forestières. Heureusement, en 2006, le projet Life « Plateau des Tailles » a rendu vie au ruisseau. La plupart des parcelles de la vallée ont été acquises et dotées du statut de réserve naturelle. Après l’élimination des épicéas, la nature a repris ses droits.

arbres, forêt, chemin

La flore propice aux papillons

Pendant votre promenade, vous rencontrerez…

... de nombreuses plantes: diverses espèces d’orchidées, la wahlenbergie, la succise des prés ou encore la bétoine.  Au printemps, dans les anciennes prairies de fauche, vous pourrez même admirer de superbes tapis de fleurs roses : la renouée bistorte.

... différents oiseaux : la cigogne noire, la pie grièche écorcheur et le milan royal. 

... des papillons rares ! Grâce à l’ouverture de la vallée sur plusieurs kilomètres, leurs populations résiduelles se sont reconnectées et ont retrouvé leur dynamique naturelle. Avec un peu de chance, vous y observerez des espèces rarissimes en Wallonie, comme le Nacré et le Cuivré de la bistorte.

prairie, herbe, arbres, fleurs

Photographes : Michaël Pontégnie

Une équipe de gestionnaires plutôt particulière

Pour restaurer la vallée, l’élimination des épicéas était une première étape. Pour une restauration durable, il est indispensable d’entretenir activement le milieu et d’éviter qu’il s’embroussaille et se referme avec le temps. Chaque année, à la fin de l’été, une équipe de volontaires se rassemble pour faucher et ramasser le foin sur les parcelles les plus sensibles. Un cheval de trait ardennais est mobilisé au grand plaisir des participants ! Sans oublier les castors, présents dans toute la vallée, qui grâce à leurs multiples ouvrages d’hydro-ingénierie développent le potentiel d’accueil de la réserve.

___
Partagez vos photos avec nous