nl

Conseils et astuces : bien préparer sa famille à l’hiver

Conseils et astuces : bien préparer sa famille à l’hiver

Faire le plein de vitamines

___
Contrairement à ce que l’on pourrait penser, nos besoins alimentaires ne varient pas avec les saisons. Sauf si vous comptez passer toute la journée dehors à vous dépenser, pas besoin donc de manger plus en hiver. Pourtant, nos habitudes changent à cette période de l’année : la baisse de température aidant, nous nous laissons plus facilement tenter par des plats riches, mais moins généreux en vitamines. Pour rester d’attaque en hiver, il est donc très important de veiller à manger équilibré et de multiplier les apports en vitamines. Parmi les plus importantes à consommer durant cette saison, on retrouve :
 
  • La vitamine C, la star des vitamines
Aussi appelée acide ascorbique, la vitamine C est l’alliée idéale pour vous aider à booster votre système immunitaire et à lutter contre la grippe. Attention, très fragile, cette vitamine se dénature vite à l’air et à la chaleur. Privilégiez donc des jus pressés minute.
Où la trouver : dans tous les agrumes (oranges, citrons, clémentines, pamplemousses,…) mais aussi dans les pommes, les poires et les kiwis. Du côté des légumes, vous trouverez la vitamine C dans les épinards, les poivrons, les brocolis, les choux, les légumes à feuilles vertes…
 
  • La vitamine D, la plus ensoleillée
En hiver, le manque de lumière se fait sentir et entraîne une carence en vitamine D. Bien connue pour aider l’assimilation du calcium, cette vitamine permet aussi de renforcer les résistances immunitaires et de combattre les agressions hivernales. Dès que le soleil pointe le bout de son nez, n’hésitez donc pas à sortir en profiter !
Où la trouver : pour faire le plein de vitamine D, n’hésitez pas à garnir vos assiettes de poissons gras (saumon, sardine, hareng, maquereau,…) mais aussi d’œufs, de champignons, de foie de veau et de produits laitiers comme le beurre.
 
  • ​Vitamine B, la plus énergique
Indispensable à la production d’énergie, la vitamine B permet de booster le moral et de combattre le froid. De plus, l’organisme étant incapable de la stocker et de la synthétiser, son apport quotidien dans l’alimentation est primordial.
Où la trouver : l’aliment le plus riche en vitamine B est la levure alimentaire. Mais on peut aussi la trouver dans le foie cuit, les céréales complètes, les œufs, le saumon et certains fromages tels que le camembert ou le fromage de chèvre. 

Adopter de bonnes habitudes

___
Si soigner son alimentation est un élément très important pour affronter l’hiver, il est aussi recommandé de changer certaines habitudes. Pensez, par exemple, à aérer quotidiennement votre maison. Ouvrir les portes et fenêtres, pendant 10 à 15 minutes chaque jour, est suffisant pour renouveler l’air intérieur et se débarrasser des polluants et poussières. En hiver, les périodes idéales pour aérer efficacement votre maison sont le matin, entre 8 et 10h, et le soir, après 21h. Le reste de la journée, l’air extérieur est trop pollué.
 
Deuxième habitude à adopter : ne pas surchauffer son habitation. Contrairement à ce que l’on peut croire, en hiver, la température idéale dans les pièces à vivre doit être comprise entre 19 et 21°C, et ne pas dépasser 19°C dans une chambre. Chauffer plus n’est pas recommandé pour votre santé. Cela pourrait assécher votre peau et altérer la qualité de votre sommeil. Si vous êtes frileux, ajoutez une couche de vêtement supplémentaire ou une couverture en plus, plutôt que d’augmenter le thermostat.
 
Pour ne pas affaiblir le système immunitaire de votre enfant, assurez-vous qu’il dorme assez la nuit. Un corps bien reposé est plus à même de résister aux assauts de l’hiver. Assurez-vous qu’il ait au moins 10 à 12 heures de sommeil par nuit et que le coucher et le réveil se fassent à heures fixes. Si votre enfant a trop d’activités, n’hésitez pas à en supprimer une pour ne pas le surmener. Mais attention, ne sacrifiez pas l’exercice physique. Il est important qu’il continue à se dépenser. 
Laver, mains

Les bons gestes pour éviter les microbes

___
En hiver, plus le mercure diminue, plus les virus deviennent résistants. S’il est difficile d’empêcher son enfant de tomber malade, il y a toutefois quelques bons gestes à adopter pour limiter les risques d’infection et la propagation des microbes. Le moyen le plus simple et efficace reste de se laver les mains régulièrement. Sans que cela ne devienne une obsession, veillez à le faire toujours avec du savon et le plus souvent possible. Par exemple avant chaque repas, en rentrant de l’école, après s’être mouché ou avoir toussé,… En cas de rhume, nettoyez-vous correctement le nez avec de l’eau de mer salée, disponible en pharmacie, ou avec du sérum physiologique. N’oubliez pas non plus les règles d’hygiène de base, comme se couvrir le bouche lorsqu’on éternue ou tousse, ne pas laisser traîner ses mouchoirs usagés,…
Potage, champignons, pommes de terre, thym frais

Potage aux champignons, pommes de terre & thym frais

  • Temps 40 min
  • Difficulté
  • Prix
Lire la recette

Conseils et astuces : bien préparer sa famille à l’hiver

___

Les jours déclinent, les températures chutent, le vent et la pluie sont de plus en plus présents… Aucun doute, l’hiver est à nos portes. Souvent synonyme de rhumes, grippes et autres maux hivernaux, l’hiver peut devenir un véritable cauchemar pour les parents. Pour vous aider à mettre toutes les chances de votre côté, voici quelques conseils et astuces pour bien préparer votre famille à affronter l’hiver.