nl

Préparatifs

de la balade

___
Point de départ
Born
Informations
Le parcours idéal pour une balade avec la poussette passe par le pré-ravel (au niveau du parking). Les chiens sont admis si tenus en laisse. Personnes à mobilité réduite : Le pré-ravel est idéal pour les chaises roulantes. Malheureusement aucune des boucles n’est entièrement accessible aux chaises roulantes.

Balade à Amel

  • Temps 120 min.
  • Difficulté **
  • Distance 11.5 km

En partenariat avec :

Nature à perte de vue

Nous commençons notre balade à Born, au pied d’un imposant Viaduc. Sous celui-ci court le sentier de promenade, partagé par les cyclistes et les piétons. Ce qui frappe d’emblée, c’est l’étendue du paysage. Les prairies sur sol humide couvrent le fond de la vallée et une partie des versants. Ardenne oblige, le sommet des versants est souvent planté de conifères. L’asbl Natagora gère ici quelques jolies parcelles aux abords desquelles vous pouvez trouver des panneaux d’information sur la faune et la flore.

Richesse naturelle en terrain pauvre

Dans ces zones de tourbières et de pâturages extensifs sur prés humides nichent des espèces rares telles que tarier des prés, pipit farlouse, bruant des roseaux, locustelle tachetée, rousserolle verderolle et bergeronnette printanière. La cigogne noire niche aussi dans la région. Au printemps et en automne, la vallée accueille les grues cendrées pour quelques heures de repos lors de leur long voyage.
 
La région abrite bien d’autres espèces, parfois un peu mythiques : pic noir, milan royal, pic cendré, chouette de Tengmalm, blaireau et chat sauvage. Les eaux non polluées des Cantons de l’Est abritent notamment truite de rivière, chabot ou petite lamproie, espèce protégée en Europe.

oiseau, Tarier des prés

Montagne d’antan

Le climat de la région est parmi les plus rudes de Belgique : froid et humide, bien plus qu’à la côte, à Bruxelles ou en Campine. Il neige ici bien plus qu’ailleurs dans le pays. Peut-être pour rappeler que l’Ardenne fut, il y a quelques centaines de millions d’années, une vraie montagne qui s’étendait du nord de la France à l’ouest de l’Allemagne (Eifel).

Fauchage tardif

La gestion de la réserve repose largement sur le fauchage tardif et le pâturage extensif à l’aide d’un troupeau de bovins rustiques. Peut-être verrez-vous ici de grosses boules de poils bruns ou noirs… ce sont des vaches Highlands ou Galloways. Elles sont particulièrement bien adaptées pour pâturer dans ces milieux fort humides. Cette gestion se fait en collaboration avec des agriculteurs locaux. Une restauration des anciennes landes - jadis pâturées par de grands troupeaux de moutons – à la place des plantations d’épicéas en bordure du site a été réalisée. Elle était d’autant plus souhaitable qu’on y trouve encore une petite fleur devenue très rare dans la région: la gentiane pneumonanthe.

vaches, Highlands, Galloways

___
Partagez vos photos avec nous